Chemical Study - Communiqué de Presse

Marseille, le 16 décembre 2009
Communiqué de presse

Bilan de développement durable pour les géants chimiques : Air Liquide en tête, BASF et Bayer en contact étroit

Nouvelle étude « Sustainable Value Creation by Chemical Companies » examine l’utilisation des ressources économiques, environnementales et sociales par des entreprises du secteur chimique / Producteur de gazes industriels français en tête du classement

Trois entreprises européennes ressortent comme leaders d’une enquête internationale qui évalue la performance durable dans le secteur chimique. Entre 2004 et 2007, les géants chimiques Air Liquide, BASF et Bayer ont utilisé leurs ressources plus efficacement que leurs concurrents. En 2007, Air Liquide et BASF ont tous les deux créé une Valeur Durable d’environ une milliard Euro, c’est-à-dire les deux entreprises ont généré une milliard Euro de plus en cash flow avec leurs ressources économiques, environnementales et sociales que leurs concurrents en moyen.

Alors que BASF et Bayer utilisent leurs ressources 20% plus efficacement que le moyen, le producteur de gazes industriels français, Air Liquide, se retrouve en tête du classement en montrant une efficacité supérieure de 70% par rapport à ses concurrents. Le leader français atteint un cash flow de 1,70 Euro avec les mêmes ressources dont les autres entreprises analysées ne créent qu’un Euro.

Par contre, le géant américain Dow Chemicals, tout comme son homologue néerlandais DSM, n’arrive à peine à atteindre la moitié du niveau d’efficacité moyenne des entreprises analysées : En utilisant les ressources économiques, environnementales et sociales avec lesquelles les autres entreprises atteignent un cash flow d’un Euro, Dow et DSM n’arrachent qu’environ 50 Centimes de cash flow. En 2007, cela se traduit par une perte de Valeur Durable de Dow Chemicals de -2,2 milliards Euro.

En utilisant l’approche du Valeur Durable l’étude « Sustainable Value Creation by Chemical Companies » fournit une évaluation monétaire de neuf entreprises du secteur chimique. Une entreprise crée de la Valeur Durable si elle utilise ses ressources économiques, environnementales et sociales plus efficacement que ses concurrents. Cette approche a été développée par Frank Figge, professeur à la Queen’s University Management School à Belfast et par Tobias Hahn, professeur associé à Euromed Management Marseille qui ont collaboré avec des chercheurs d'IZT – l'Institut des Etudes des Futurs et des Technologies de Berlin pour la réalisation de cette étude.

L’étude analyse les performances durables des processus de production des entreprises suivantes : Air Liquide S.A., Akzo Nobel N.V., BASF SE, Bayer AG, The Dow Chemical Company, Koninklijke DSM N.V., E. I. du Pont de Nemours and Company, Reliance Industries Limited, et Shell Chemicals au cours de la période allant de 2004 à 2007. Les chercheurs évaluent l'utilisation de 13 ressources économiques, environnementales et sociales rapportées et publiées par les sociétés elles-mêmes.

Les résultats de cette étude démontrent comment les efforts des entreprises du secteur chimique se concrétisent en termes de performance durable. Alors que Air Liquide à su défendre sa position comme leader pendant toute la période analysée, BASF se voit challengé par Bayer. En bas de classement, se trouvent Dow Chemicals et DSM même si Shell Chemicals et Akzo ont perdu du terrain dans le classement entre 2004 et 2007.

Pour télécharger la Communiqué de Presse (pdf): Communiqué de Presse [87 KB]

Pour télécharger l’étude complète : http://www.sustainablevalue.com

Contact presse :
Lisa GENOVESI – Chargée des Relations Presse
@ lisa.genovesi@euromed-management.com
Tel.: 04.91.82.77.28 / 06.03.34.33.15

Printable version